LA FONDATION

La Fondation Suisse-Liechtenstein pour les recherches archéologiques à l’étranger (SLSA) est composée de l’assemblée de fondation, du conseil de fondation et de l’organe de contrôle.

L’assemblée de fondation est composée des membres de la Fondation et approuve le rapport annuel du conseil de fondation et de l’organe de contrôle. Elle a lieu au mois de mai, en même temps que la séance du conseil de fondation. H. H. Coninx, le président du conseil de fondation, invite à cette occasion les personnes concernée à la Zunfthaus zur Waag à Zurich.

En tant que membre de la SLSA, vous avez la possibilité d’assister régulièrement à des visites guidées de musées ainsi qu’à des conférences et à des symposiums organisés sur les projets de la Fondation. La possibilité de participer à l’un des voyages exclusifs réservés aux membres de la Fondation est certainement l’un des aspects les plus séduisants de l’affiliation à la SLSA. Un voyage en date a emmené en septembre 2002 les membres inscrits à Petra, en Jordanie, sur les fouilles de la terrasse d’Ez Zantur, un deuxième à Qasr al-Hayr al-Sharqi en Syrie. En 2007, la SLSA offrait même deux voyages: En Nubie et en Mongolie.

Le conseil de fondation est composé d’au moins 9 membres, dont 4 doivent appartenir au domaine scientifique. Le conseil de fondation actuel compte 27 membres. Il représente la Fondation vis-à-vis de l’extérieur et décide de l’utilisation de sa fortune. Il confie ces tâches à un secrétaire général. Le conseil de fondation se réunit deux fois par an, une fois en mai et une fois à la fin de l’année.

Pendant l’année, un comité (le Bureau) du conseil de fondation composé du président du conseil, d’une vice-présidente et d’un vice-président, du président des deux commissions et du secrétaire général prend les décisions urgentes et importantes.

La commission scientifique et la commission financière conseillent le Bureau sur le choix et l’exécution des projets ainsi que sur leur financement.

L’organe de contrôle vérifie les comptes annuels de la Fondation et remet un rapport écrit à ce sujet. Depuis la naissance de la fondation, c’est Ernst & Young SA, à Zurich, qui remplit cette fonction.

Le domaine de l’archéologie crée les bases qui nous permettent de mieux comprendre la culture humaine